Les Conférences

Un alpage au pays du Mont-Blanc

Projection du film en présence de C. Benzoni Grosset et J. Franco

Chamonix - Salle du Bicentenaire
Dimanche 9 juillet - 18h30
Entrée libre

Une projection-débat.

Une montagne peut-elle en cacher une autre ?

Venez découvrir celle de Balme et ses terres pastorales aux confins de la vallée de Chamonix.

Partez à la rencontre des alpagistes d'hier et d'aujourd'hui et laissez-vous conter une autre histoire du territoire, celle des paysans et du pastoralisme

Recherches archéologiques sur les alpages de Sixt

Conférencier : Christophe Guffont
  • « L’alpage de Sales dépend depuis la fin du XIIe siècle de l’abbaye de chanoines réguliers de Sixt (Sixt-Fer-à-Cheval). Cette montagne étendue (1 700 ha), située à un étage relativement élevé(1 900 à 2 700 m), et dégagée des neiges que quelques semaines par an, a néanmoins constitué un enjeu de premier ordre pour les communautés humaines qui en ont conduit l’exploitation. Les recherches menées depuis 2014 montrent un potentiel d’étude important, à la croisée de différentes disciplines. »

Les Houches - Espace Animation
Lundi 17 juillet - 20h30
Participation libre

Le raccard, grange à céréales

A Vallorcine, comme en Vallée d’Aoste et au Valais, de grands bâtiments en bois, construits en troncs de mélèzes plus ou moins équarris, servaient dans le passé à battre et à vanner les céréales produites aux abords des villages. Aujourd’hui, on en a souvent oublié les usages, mais tous sont emblématiques du point de vue architectural, car ils ont servi à nourrir les hommes.

Comment ont-ils été construits ? Par qui  et quand ?

Leurs plans sont presque semblables et la forme des éléments de construction les apparente les uns aux autres : les planchers solides et les bords des aires de battage, les parois à travers lesquelles circule l’air, les pièces de renforcement de la charpente, les toits à deux versants et surtout les pieds de surélévation de l’ensemble de la structure en bois. Presque tous portent aussi les empreintes des assemblages des bâtiments qu’ils ont remplacés. Cela leur donne l’aspect d’un palimpseste, qui raconte, à cause du remploi des matériaux, l’histoire de l’architecture rurale d’un lieu.

Au Val d’Aoste, grâce à la dendrochronologie, on sait que les plus anciens sont du XIVe siècle.

Pour certains qui ont été bâtis aux XVIIe et XVIIIe siècles, on a retrouvé dans les archives des notaires les contrats entre les maîtres-charpentiers et leurs commanditaires. Ces documents très riches en détails expliquent le déroulement des chantiers, leur coût et leur durée. On sait ainsi qui préparait les matériaux, qui les transportait, qui préparait les fondations, qui fournissait enfin la serrure, pour que, à la fin, le bâtiment soit consigné « clef en main ».

Chamonix - Salle du Bicentenaire
Vendredi 21 juillet - 18h30
Entrée libre

Albert Laprade, un architecte moderne aux Houches

Conférencier : Claire Rosset

« L’architecte Albert Laprade (1883-1978) est déjà reconnu sur la scène architecturale parisienne lorsqu’il arrive aux Houches, en 1925. Il découvre alors « un si beau pays » : l’alpage de Charousse. Au cours des années, il s’applique à en acquérir les différents terrains afin de préserver l’intégrité du lieu face aux transformations des territoires de montagne au début du XXe siècle. Il met également en place une collection d’objets de la vie quotidienne en alpage avec une conscience précoce de la disparition des modes de vie traditionnels (une collection qui alimente aujourd’hui le musée Montagnard des Houches). La montagne fascine les intellectuels dès le XVIIIe siècle. L’intérêt pour le sublime et le pittoresque des paysages alpins cèdera progressivement la place, au cours du XIXe siècle, à une curiosité plus scientifique pour la géographie et la géologie. En revenant sur ces héritages et en observant l’expérience d’Albert Laprade à Charousse, nous nous demanderons quels enseignements l’architecte moderne tire-t-il de sa montée en alpage. »

Les Houches - Espace Animation
Lundi 31 juillet - 20h30
Participation libre

1323 : incidents politiques dans les espaces voisins de Chamonix

Conférencier : Raymond Lonfat

en 1323, les hommes de la communauté de Salvan s’emparent de bétail faucignerand égaré sur les hauts d’Emosson. détonateur d’un conflit qui dégénère, l’affaire s’inscrit dans le cadre des guerres infinies qui opposent les Genève aux Savoie. le dénouement de cette aventure rocambolesque est spectaculaire

 

Chamonix - salle du Bicentenaire
Mercredi 9 août - 18h30
Entrée libre

Lectures à voix haute sur les alpages

Conférencier : Les Passeursdemots

Lectures de textes à voix haute sur les alpages.

Les Houches - Ancienne école de Vaudagne
Jeudi 10 août - 19h30
Participation libre